Dans la technologie de fabrication additive, les modèles en 3D sont élaborés par rajout de couches successives de matières avec l’aide d’un ordinateur. Au fil du temps, différentes technologies d’impression 3D ont fait leur apparition dans l’industrie. Tour d’horizon sur ce nouveau procédé de fabrication et la nécessité de se former pour facilement la maîtriser.

Comment maîtriser la fabrication additive ?

L’impression 3D est un procédé de fabrication permettant de créer des produits, tels que des prothèses, des bijoux, des implants, des maquettes ou des pièces industrielles. À l’origine, le domaine d’application de la méthode de production était principalement le prototypage rapide des composants industriels. Mais aujourd’hui, son potentiel lui permet d’intégrer différents secteurs, dont l’automobile, l’aéronautique, l’architecture et la médecine. Ce qui rend son usage encore plus complexe. Pour un employé désirant faire évoluer ses compétences, plusieurs organismes proposent des formations axées sur les bases fondamentales. De la modélisation 3D à la connaissance de sa machine, en passant par l’assemblage de l’imprimante, tous les leviers du métier seront revus en détails.

Différentes technologies d’impression 3D existent sur le marché. Un certain nombre sont même en cours de développement. Chacune est adaptée pour des applications particulières. Par exemple, la technique d’impression 3D par dépôt d’énergie directe, aussi appelée “Directed Energy Deposition”, est seulement appliquée par quelques imprimantes 3D industrielles. Les imprimantes 3D, utilisant les technologies SLA ou DLP, sont beaucoup utilisées pour la fabrication de moules dans le domaine dentaire ou de la joaillerie. Quant au procédé d’impression 3D par stéréolithographie, il permet d’obtenir des finitions d’une grande finesse et à la texture lisse.

L’impression 3D : engouement chez les professionnels et les particuliers

Avec la technicité de l’imprimante 3D, un novice aura beaucoup de mal à s’y retrouver. Pour améliorer les compétences des employés, de nombreuses entreprises proposent de suivre une formation en impression 3d dans le domaine. La formation permet d’insérer l’impression 3D dans l’univers professionnel. Cette technologie permet aux entreprises de bénéficier de divers avantages, notamment de diminuer les coûts de production et d’améliorer la vitesse d’exécution des travaux. Aussi, avec l’imprimante 3D, les salariés n’ont plus besoin de recourir à un prestataire pour obtenir un produit. Cet appareil a révolutionné la production d’objets encore plus innovants.

Chez les particuliers, la formation en impression 3D est nécessaire en cas d’une nouvelle perspective professionnelle. Cela leur permet d’approfondir et de comprendre les différents concepts de l’impression 3D. Les centres de formation proposent ainsi un cadre de prestation sur-mesure pour les accompagner dans leur projet. Ils proposent également une formation en ligne pour répondre aux attentes des apprenants. Débutants ou initiés, les solutions proposées sont adaptées aux compétences de chacun. Grâce à ce genre de formation, les particuliers pourront intégrer efficacement l’impression 3D dans leur secteur d’activité. Également, les imprimantes 3D provoquent un engouement certain chez les particuliers. En effet, ils vont pouvoir créer des objets de décoration pour la maison, de fabriquer des modèles 3D originaux pour faciliter le quotidien ou des pièces détachées pour réparer des appareils électroniques.