Avec la vulgarisation des téléphones portables, le nombre d’applications mobiles s’est aussi multiplié depuis maintenant quelque temps. Les développeurs redoublent d’originalité pour proposer des fonctionnalités pratiques et ludiques aux mobinautes. Afin d’assurer le bon fonctionnement de sa plateforme, il faut effectuer une surveillance permanente à l’aide des outils adéquats.

Les bonnes raisons de faire un suivi de performance

Une fois qu’une application mobile est disponible au téléchargement, il est possible pour les développeurs de récolter beaucoup plus de données pertinentes sur son fonctionnement. Cela est indispensable pour diverses raisons. Dans un premier temps, il s’agirait d’évaluer si tous les systèmes qui ont été mis en place remplissent correctement leurs rôles. Par ailleurs, on parvient aussi à avoir plus de visibilité quant à la manière dont les utilisateurs appréhendent la plateforme. Grâce à la bonne solution de monitoring, il est possible d’analyser avec précision les actions qui y sont effectuées. Ainsi, les éventuelles anomalies pourront être détectées et faire l’objet de rectifications en tout genre. Le but est de pouvoir proposer des mises à jour régulières qui viendront apporter les améliorations adéquates.

En outre, la surveillance applications mobiles possède des enjeux commerciaux importants. Comme l’objectif est d’obtenir un nombre maximum de téléchargements, les utilisateurs doivent pouvoir être satisfaits. Dans le cas contraire, la plateforme est susceptible de subir les foudres des mauvais commentaires. Pour éviter cela, il faut pouvoir être capable d’identifier tout facteur qui pourrait poser problème. Plusieurs aspects peuvent alors être concernés, que ce soit la partie technique ou tout simplement le contenu. Les experts ont intérêt à agir vite pour réparer les bugs et les erreurs en tout genre, ainsi que pour répondre aux réels besoins des mobinautes. Cela est valable, peu importe la marque du téléphone ou encore le système d’exploitation utilisé.

Des outils et des indicateurs à utiliser

Il existe plusieurs types de service de surveillance du bon fonctionnement des applications mobiles. La plupart du temps, il s’agit d’API ou encore des traqueurs inclus en phase de production. Ce sont des alliés indispensables qui vont faire remonter différentes statistiques sur un tableau de bord pour plus de visibilité. Des simulateurs peuvent aussi, par exemple, exécuter automatiquement des actions susceptibles d’être faites par les utilisateurs. Cela sert à déterminer les principaux points d’incidence qui pourraient avoir des impacts négatifs. En outre, d’autres outils d’analyse servent également à relever des chiffres essentiels afin de mesurer la popularité de la plateforme connectée.

Pour adopter les bonnes stratégies visant à améliorer l’expérience utilisateur au niveau d’une application mobile, certaines KPI ou indicateurs clé de performance sont à prendre comme repère. Les plus classiques sont évidemment les nombres de téléchargement ou de désinstallation. Plus techniques, il est nécessaire de considérer le temps chargement d’une page ou la rapidité d’exécution d’une action précise. Par ailleurs, le taux de crash est aussi important. Il s’agit du nombre de fois où l’application a planté. Sinon, un examen des zones où les mobinautes s’attardent le plus est utile afin de déterminer leurs préférences et ainsi de proposer du contenu beaucoup plus pertinent.