éditeur Wordpress

Le développement d’un site WordPress coute entre 0€ et … des milliers d’euros. Tout dépend du budget et du site voulu.

La gratuité ou presque

Tout d’abord , il faut savoir que le CMS (Système de gestion de contenu) WordPress est totalement gratuit.

Si vous voulez un coût minimum, vous devrez construire votre site vous-même ; Le budget peut alors être diminué à moins de 10€/an.

La majorité des extensions « plugins » WordPress sont gratuites mais bridée . Les plugin Premium sont payants et dispose d’un support technique. De même pour les thèmes, il y en a beaucoup de gratuit mais vous n’aurez pas de support ou peu.

Tout comme pour une voiture, cela dépend du constructeur ainsi que des options que vous choisissez.

Dans ce cas, c’est vous le constructeur mais assurez vous d’avoir toute les cartes en main.

En terme :

  • d’ergonomie
  • de Seo
  • de dispositions techniques
  • de savoir informatique en programmation notamment

Si vous souhaitez un site « clés en main » totalement customisé alors, contacter un professionnel est encore la meilleure idée.

Des compétences indispensables et multiples que vous n’avez peut-être pas

Tout dépend de vos aptitudes à appréhender un domaine nouveau comme la création de site internet, assez technique, qui demande de l’expérience et qui se travaille sur le long terme. N’espérez pas finir un site professionnel vous-même en 3 semaines si vous n’y connaissez rien.

Faites appel à un webmaster indépendant expérimenté.

Rapidité

Une fois créé, il faut optimiser votre site pour les moteur de recherche mais en ce qui concerne la vitesse d’affichage. C’est indispensable car autant sur Pc que sur mobile vous devez délivrer votre contenu le plus rapidement possible.

Ergonomie

L’UX (expérience utilisateur) qui concerne l’architecture de votre site, l’ergonomie et la manière d’attirer vos prospect avec des call to action et la manière d’installer vos tunnels de vente sont des notions difficiles à appréhendés pour un non spécialiste.

Responsivité

Même si les thèmes d’aujourd’hui sont presque tous responsives. Il arrive que l’affichage ne soit pas optimum. Il faudra donc coder le site pour qu’il aie un rendu irréprochable sur tous les navigateurs et « mobile devices. »

Sécurisé

Les mises à jour WordPress et la résolution des bugs reste une affaire de spécialiste. Si vous souhaitez un site sécurisé, mieux vaut confier votre site internet à un freelance pour qu’il s’occupe de la maintenance. La sécurité est indispensable sauf si vous ne vouliez anéantir votre investissement à cause d’une négligence de débutant.

Confiez votre site WordPress a un professionnel

Parce qu’un site n’est pas une solution tout en un mais bien une tentative sur mesure de décrire au mieux vos produits et services, votre offre même si elle n’est qu’informative. La base est bien sur WordPress mais le reste dépend de votre activité et de ce que vous voulez en faire. Pour bien choisir les options qui vous feront passer devant la concurrence, vous allez devoir faire appel à un professionnel.

Le coût n’est pas en fait lier à l’installation de WordPress. Mais plutôt aux multiples réglages qu’il va falloir faire.

Tout dépend :

  • du temps de mise en place
  • de la configuration
  • de la customisation
  • des tests,
  • de l’utilisation voulue du site
  • de l’architecture
  • du design
  • de la recherche des plugins les mieux adaptés
  • du soin au référencement
  • de nombre de pages
  • de la création de son contenu
  • de la Maintenance du site Internet

Combien ça coûte

Pour un simple site vitrine fait par un freelance, cela peut couter entre 500 et 3000 Euros pour un site vitrine.

Si vous souhaitez créer un site web professionnel, vous devrez investir au minimum 1000€, seulement dans la création de celui-ci ! Après la création de votre site Internet, il vous faudra payer un hébergeur le nom de domaine, les modules, le thème, la maintenance et un référencement sur le long terme.

Nicolas Hugodot est actuellement dans une agence Web. Il fait des sites institutionnelles d’entreprise ou grosses associations pour 5 à 15 000 euros, en général plutôt 6 à 7 000. Les sites classiques d’entreprise : présentation, qui sommes nous, contact, mentions légales, produits et tarifs éventuels, etc.,

Mais cela peut aller jusqu’à 10 à 40 k euros pour un site web selon le nombre de pages et les fonctionnalités demandées.